Médiation familiale dans Ahuntsic

Quelques repères pour gérer une séparation à l’aide de la médiation familiale

La médiation familiale à proximité de chez soi dans Ahuntsic, c’est un service pratique quand survient une séparation et qu’on cherche quelques repères. Un accompagnement professionnel de proximité peut faire toute la différence lorsqu’il faut considérer le bien-être des enfants, mais aussi le bien-être des personnes qui se séparent, qu’elles aient des enfants à charge ou non. Par où commencer, que faut-il considérer ? Voici quelques pistes et un aperçu de l’aide que le CENOP peut vous apporter. Le centre est situé au 30, rue Fleury Ouest dans Ahuntsic.

La médiation familiale, c’est pour qui ?

La médiation familiale est un service qui s’adresse à n’importe quel couple choisissant de se séparer. Les personnes mariées, unies civilement, conjoints de fait, avec ou sans enfants peuvent recourir à la médiation familiale, un service de proximité offert dans votre quartier d’Ahuntsic, par l’équipe du CENOP.

La médiation familiale, qu’est-ce que c’est ?

La médiation familiale est une manière de prévenir et de gérer les conflits au sein d’un couple vivant une séparation. La médiation familiale est pratiquée par des professionnels accrédités, notamment ceux du CENOP, qui sont en mesure d’agir de manière impartiale, un peu comme un arbitre.

L’avantage de la médiation familiale, c’est qu’elle offre un cadre neutre pour aider les couples à se parler et à communiquer clairement sur les enjeux de la séparation selon son point de vue, pour que l’un et l’autre se comprennent et puissent trouver des solutions répondant au mieux aux besoins et attentes de chacune des parties. 

Les points importants à considérer

En effet, une séparation vient bousculer le quotidien et plusieurs points peuvent faire l’objet d’une entente entre les parties, notamment :

  • Le partage des biens et du patrimoine familial
  • La garde et l’accès aux enfants
  • L’exercice de l’autorité parentale
  • Les grandes orientations de l’organisation de la vie des enfants, surtout si ces derniers ont des besoins particuliers, comme des troubles d’apprentissage ou une condition médicale, par exemple
  • Le partage des responsabilités financières, qu’elles soient envers les enfants ou entre les conjoints

Avec l’aide d’un médiateur ou d’une médiatrice familiale, le couple sera en mesure de trouver un terrain d’entente et de mettre en place des mécanismes favorisant la coopération de chacune des parties, même si elles ne souhaitent plus poursuivre leur vie commune.

Le but ultime de la médiation familiale pour les parents

On peut cesser d’être un couple, mais on reste parents pour la vie. Le but ultime de la médiation familiale pour les couples avec des enfants, c’est de véritablement favoriser la coparentalité tout en atteignant une entente équitable, dont la clé de voûte est bien entendu le bien-être de l’enfant.

Comment le CENOP intervient-il en médiation familiale ?

Les médiateurs accrédités du CENOP ont pour rôle d’amener les conjoints à bien mettre en lumière les éléments clés pour arriver à une entente. Les médiateurs du CENOP comprennent le cadre juridique régissant une séparation et peuvent vous aider à décider entre vous de pistes de solutions pouvant convenir à chacune des parties, tout en permettant de bien faire le tour de chaque question, en pesant les avantages et les désavantages des scénarios envisagés. Les médiateurs du CENOP misent tout particulièrement sur le dialogue, en veillant à ce que chacune des parties ait son droit de parole. Chose certaine, la présence d’une personne neutre et bienveillante permet de désamorcer bien des écueils et de trouver un peu plus sereinement un nouvel équilibre pour chacune des personnes impliquées dans la séparation.

Bon à savoir : le gouvernement couvre dans certains cas une partie des frais de médiation familiale

Le saviez-vous ? Vos droits en matière d’accès à la médiation familiale

C’est encore méconnu, mais au Québec, les familles avec des enfants ont droit à

5 heures de médiation familiale, payées par le ministère de la Justice du Québec. Et jusqu’au 30 juin 2022 (dans le cadre d’un projet pilote), les couples sans enfants ont droit à 3 heures de médiation familiale payées.

Si une séparation est envisagée, ou si vous avez besoin d’information pour une famille proche de vous, n’hésitez pas à contacter le service de la médiation familiale du CENOP, dans Ahuntsic : (514) 858‑6484 ou cenop@cenop.ca

Mais pourquoi choisir les médiateurs et médiatrices du Cenop? Parce que bien que le service de médiation familiale soit offert à la population en général, l’expertise de ceux-ci concernant les troubles neurodéveloppementaux permettent de bien saisir les enjeux liés au défis quotidiens que représente le fait de vivre une rupture, tout en ayant un enfant ‘’différent’’

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

X